Aujourd’hui pour demain, valorisons ensemble notre patrimoine...

Publié le

La ville entreprend de rénover son patrimoine. La première partie de ce plan patrimonial va concerner quatres écoles. Zoom sur le projet.(Vous pouvez agrandir chaque image en cliquant dessus.)

POURQUOI UN PLAN PATRIMONIAL ?

Le 1er mandat municipal et le début du 2ème ont été consacrés à la construction d'équipements neufs :

Complexe sportif de Bellefontaine inauguré en 2007
1000 utilisateurs par semaine : basket, arts martiaux, danses, activités scolaires, VTT, badminton, gymnastique, tennis de table...
Moulin Des Générations inauguré en 2010
500 utilisateurs par semaine : ludothèque, ateliers intergénérationels, anim'jeunes, théâtre, atelier informatique, associations de retraités, salle polyvalente utilisée près de 4 fois par semaine.

La ville, qui connait ses bâtiments, a fait établir par ses services une fiche signalétique recensant les points forts et les points faibles en termes d'énergie, de bâti, d'accessibilité, pour chacun d'eux. Ces fiches ont amené la municipalité à élaborer un plan patrimonial.

La 1ère action de ce plan patrimonial va se concentrer sur des bâtiments qui se ressemblent et ont la même utilisation et les mêmes besoins.
En effet, la stratégie d'avenir choisie pour notre commune est de valoriser ses écoles, pour nos jeunes qui représentent l'avenir.
Les objectifs de ce plan patrimonial sont :
Informer, prendre en compte les besoins des enfants, des parents, des familles, des enseignants,
Valoriser l'environnement pédagogique de nos enfants : l'accueil, le bien-être, l'accessibilité.
Chaque action fera l'objet d'une étude concertée entre les usagers et le maître d'œuvre dans le strict respect des normes de l'Education Nationale.

Pour ce faire, la ville va optimiser ses surfaces bâties. Les écoles concernées seront ainsi plus fonctionnelles pour une meilleure utilisation et une organisation adaptée à l'école de demain.

Chacune de ces actions s'inscrira dans une démarche de développement durable autour des thèmes suivants :
♦ réaliser des économies d'énergies
♦ préserver le bâti
♦ anticiper les travaux
♦ rendre accessible à tous
♦ favoriser la sécurité
♦ mettre aux normes actuelles

CHRONOLOGIE DES ACTIONS

La chronologie proposée va être progressive avec une suite logique d'actions.

Pour ce faire, il faut un point de départ (la cour de l'école du château) et un point d'arrivée qui peut également devenir un nouveau point de départ pour une deuxième phase du plan patrimonial.

chronologie

2012 : VALORISER LA COUR DE L'ÉCOLE DU CHÂTEAU

Le plan patrimonial débute par la valorisation de la cour du château.

Cette première étape du plan patrimonial va se faire en deux temps :

Démolition des locaux annexes du château
♦ salle polyvalente
♦ vestiaires de foot
♦ préau
♦ salle d'activités
♦ atelier espaces verts

Construction
♦ d'un préau couvert  qui s'intégrera dans une enceinte classée.
Ce simple mot montre la complexité du dossier traité. Il a fallu au niveau de la commune s'impliquer fortement par rapport à un patrimoine déjà existant et par conséquent impliquer les instancs administratives (notamment les Architectes des Bâtiments de France). L'architecte des bâtiments de France a effectivement été notre interlocuteur privilégié.
Ce préau couvert ne trouverait pas sa place si la ville n'avait pas prévu une réflexion sur le mur d'enceinte
de la cour d'école qui va être construit.

♦ d'un mur d'enceinte de la cour d'école qui respectera une transparence des espaces pour créer un lien entre le bâtiment et l'environnement.
Le mur, construit en moellon, sera surmonté d'une grille et permettra une vue sur le parc. Cette réflexion a bien entendu été menée de concert avec l'école Jean Moulin-Château.

Préau

2012-2013 : PRÉPARER l'AVENIR

Pour que le plan patrimonial puisse prendre corps, il fallait trouver un lieu pour accueillir les enfants dont l'école sera en rénovation, et ce afin de garantir l'accueil des élèves ainsi que les services périscolaires.
L'espace Jean Zay sera le point de passage obligé pour garantir le bon déroulement du projet.

Ainsi, cet espace va être aménagé (rez-de-chaussée et étage) pour accueillir successivement les enfants des écoles maternelles puis élémentaire.

♦ Les 2 classes maternelles de l'annexe Perrault restent dans leurs espaces situés à Jean Zay

♦ Les sanitaires et les salles seront réaménagés selon le phasage développé.

Jean Zay

2013-2014 : MATERNELLE BUFFON : AMÉLIORER L'ACCUEIL

La logistique nécessaire au développement de ce projet étant calée, la rénovation peut débuter. La 1ère école concernée est la maternelle Buffon.

Le projet :

Rénover le bâtiment :
♦ construire une extension et redistribuer les volumes
♦ effectuer un traitement thermique et réaliser des économies d'énergies
♦ améliorer la qualité esthétique du bâtiment

S'inscrire dans les normes actuelles : incendie, économies d'énergie, accessibilité

>>> tout en utilisant provisoirement l'espace Jean Zay
réaménagé pour accueillir les élèves de maternelle.
Tout ce qui sera fait s'inscrit dans un schéma de concertation où chacun se sera impliqué.

Un point important :
La ville est consciente que le quotidien des Champigneullais, notamment celui  des parents et des enfants, sera perturbé par ces travaux.
Pour accompagner chacun, la ville s'engage donc à prendre à sa charge :
► le transport des élèves
► la logistique municipale qui l'accompagne (agents municipaux)

Buffon

2014-2015 : MATERNELLE CHARLES PERRAULT : PENSER L'ÉCOLE DE DEMAIN

2014-2015 est de remodeler l'école Charles Perrault pour qu'elle devienne l'école de demain.

Le projet va permettre :
♦ une meilleure lisibilité patrimoniale
♦ de créer une école unique en centre ville
♦ de repenser le bâtiment en le remodelant dans son contenu et dans son volume.

>>> Tout en utilisant provisoirement l'espace Jean Zay réaménagé pour accueillir les élèves de maternelle

Pour dessiner cette école de demain, la ville a défini 2 priorités :
Protéger nos enfants
♦ limiter les flux en supprimant les va-et-vient entre l'annexe et le bâtiment pour se rendre à la cantine et aux activités d'éveils.
♦ la dangerosité aux passages piétons a, quant à elle, déjà été traitée dans le cadre des travaux rue Philippe Martin
Améliorer l'accueil en créant une seule unité pédagogique

Mais aussi :
Valoriser le lien avec le parc du château, notre patrimoine

Charles Perrault


ÉLÉMENTAIRE BUFFON : RENDRE ACCESSIBLE ET AMÉLIORER LE CONFORT

C'est la dernière école retenue pour être rénovée dans la cadre de ce plan patrimonial.
Afin de rendre accessible et améliorer le confort de l'école, le projet prévoit de :
► Rénover le bâtiment : accessibilité, confort des usagers, qualités esthétiques et sanitaires du bâtiment.
► S'inscrire dans les normes actuelles : Incendie, économies d'énergies, accessibilité
>>> Tout en utilisant provisoirement l'espace Jean Zay réaménagé pour accueillir les élèves de l'élémentaire

Comme pour l'école maternelle Buffon, la ville s'engage à prendre à sa charge la logistique pour accompagner chacun.
♦ transport des élèves
♦ logistique municipale qui l'accompagne

Elementaire buffon

ET APRÈS ?

En 2016, la 1ère phase du projet patrimonial est terminée. Les écoles sont rénovées. Il faut continuer à valoriser notre patrimoine.
La salle des fêtes doit être le prochain chantier, toujours dans une démarche concertée :

♦ pour la valorisation du patrimoine
♦ pour la sécurité
♦ pour le développement durable
♦ pour la modernisation
♦ pour la mise aux normes
en tenant compte des besoins de chacun.
Au delà de 2016,  pensons à notre cœur de ville et continuons notre démarche concertée.

Il reste un certain nombre de bâtiments municipaux dont le château qui est un symbole fort de la ville. Les élus devront prévoir son avenir.

Et aujourd'hui comme pour demain,
Valorisons, ensemble, notre patrimoine.

Le Château de bas

LA PRÉSENTATION AUX PUBLICS

La ville a d'ores et déja présenté son plan patrimonial :
- le 20 octobre 2011 aux directeurs des écoles concernées
- le 20 octobre 2011 au directeur du FJEP
- le 23 novembre 2011 aux conseillers municipaux
- le 9 décembre 2011 aux champigneullais.

ET LA MISE AUX NORMES ?

Dans le cadre de ce plan patrimonial, toutes les normes obligatoires seront prises en compte, notamment l'accessibilité qui doit être réalisée pour 2015.
Les bâtiments non concernés par ce plan seront aménagés, parallèlement, dans le cadre du projet défini par la commission communale d'accessibilité.

ET LE FINANCEMENT ?

Les actions menées jusqu'à la fin du mandat (2014) sont autofinancées par le budget communal. Il n'y a pas d'emprunt.