Le parc du Château

Parc de ChâteauLe parc du Château de Bas est un jardin de treize hectares dit « à l'anglaise ». Il est constitué de vastes clairières engazonnées, bordées de bosquets comportant un mélange d'arbres et d'arbustes aux essences communes de notre région. Il compte en tout vingt-six essences différentes...

Ses chemins sinueux brisent la monotonie de la perspective et emmènent le promeneur vers des paysages toujours différents. L'ensemble est sillonné par le ruisseau de Saint Barthélemy (cours d'eau de première catégorie) qui traverse le parc et vient approvisionner l'étang servant de réserve d'eau à l'ancien moulin à blé construit aux environ de 1350...

Pour les amoureux des plantes rares, notons la présence de deux variétés intéressantes : Tulipa Sylvestris et Gagea Vilosa, dont nous comptons les derniers spécimens en Lorraine.

La faune est également bien représentée, avec de nombreuses espèces d'oiseaux comme des hérons, martin-pêcheurs, cincles plongeurs, chouettes hulottes et divers passereaux. Notons également la présence occasionnelle de canards et poules d'eau qui viennent s'y reproduire.

Le parc, en extrémité du Vallon, est géré en vue d’être certifié par un écolabel. Une absence totale de traitement est actée, les adventices sont éliminés par griffage, binage ou passage à la débroussailleuse ; ainsi, aucun traitement phytosanitaire n’est appliqué. La lutte contre la Cameraria oridhella se fait par l’intermédiaire de pièges à phéromones.
 
Le renouvellement des arbres s’y fait principalement par régénération naturelle et la végétation naturelle est utilisée à des fins paysagères, tels que le corydales bulbeux, l’alliaire officinale, la benoite commune, la molinie,  

Le géranium robert, l’ornithogale en ombrelle Ces plantes sont « cultivées » en respectant leurs cycles végétatifs. On y préserve particulièrement la tulipe sauvage et la gagée des champs, qui sont protégées au niveau national.


Cliquez pour voir le plan des arbres du Parc Nouveau