Agenda21 : déplacements doux et Gestion durable des espaces verts

Publié le

La ville a signé l’agenda 21 du Bassin de Pompey. Le service Espaces Verts s’est engagé sur deux thèmes :

Les déplacements doux

deplacements douxLe Bassin de Pompey a réalisé une liaison multi activités entre les différentes communes du bassin. Elle traverse Champigneulles à proximité de la Meurthe et du Canal de la Marne au Rhin. De son côté, la ville a mis en valeur des sentiers de promenade, a décidé de rouvrir les sentiers abandonnés et de créer 920 mètres de sentier supplémentaire au parc.

Un agent est chargé de l’entretien de ces cheminements. En 2011, le Conseil Municipal d’Enfants (C.M.E.) a créé un document représentant un circuit (PDF - 1Mo), passant par la Coulée Verte.

 

La gestion durable des espaces verts

  • Le service des Espaces Verts s’est engagé à limiter les transports, les déplacements et la production de déchets ou à les réutiliser (bois de chauffage, foin). La ville s’engage aussi à limiter, voire éliminer, l’utilisation de produits polluants (suppression des traitements sélectifs, des traitements phytosanitaires, limitation des désherbants dans les rues et les cimetières).

  • Une action de communication est mise en place pour mettre en valeur nos ressources naturelles, présentes et mettre en évidence nos actions en matière d’environnement. Une pérennisation de nombreux massifs tend à compenser l’écart entre la plante annuelle et la plante sauvage.

    Dans le cadre des grenelles de l’environnement, la ville de Champigneulles a pris conscience que la notion de trame verte et bleue pouvait s’appliquer sur la commune.

    vallon de BellefontaineLe vallon de Bellefontaine, ressource biologique reconnue, coupé par les principaux axes de circulation ferroviaires, routiers et navigables du sillon lorrain, débouche sur la Meurthe, créant ainsi un lien entre la forêt de Haye et la Vallée de la Meurthe au sortir de l’agglomération nancéienne.

    Une campagne de communication avec des fléchages permettra au public de traverser ce tissu de circulation, tout en restant en contact avec la nature.
    Ce lien entre Meurthe et plateau de Haye se nommera : La coulée verte.

    L’entretien, réalisé actuellement, permet de créer un corridor écologique entre les deux zones.