Trier plus, jeter moins c’est tout "bénef"

Publié le

logo bassinpompeyLa production des déchets ménagers en France a doublé en 40 ans. Chaque jour, chacun de nous rejette 1 kg de déchets. Après le tri des déchets qui a agi sur la préservation des ressources naturelles et sur l’économie des énergies, un nouveau défi se présente : la réduction des déchets.

Pour engager ce changement, le Bassin de Pompey a décidé d’appliquer une tarification incitative à partir de 2017 pour financer le service de gestion des déchets. Cette décision, votée par le conseil communautaire le 26 février 2015, exprime une forte ambition en matière de gestion des déchets. Cette tarification incitative vient se substituer à taxe d’Enlèvement des ordures ménagères actuellement acquittée par l’ensemble des propriétaires, sur la base de la taxe foncière pour financer le service de gestion des déchets.

Ainsi La TEOM se transforme en TEOMi. L’introduction d’une part incitative a pour objectif de faire bénéficier les ménages des efforts qu’ils réalisent pour trier et réduire leurs déchets. Cette partie variable est calculée en fonction du volume et de la fréquence de dépôts des déchets ménagers (nombre de fois où sont collectés les bacs).

D’où l’importance de trier au mieux ses déchets et de jeter moins !

Les habitants du bassin de Pompey ont été, pour ce faire, équipés d’un nouveau bac gris à couvercle bleu  à ordures ménagères équipé d’une puce qui permettra d’enregistrer son nombre de levées par le camion de collecte et d’identifier son propriétaire. C’est cette information liée à la taille du bac qui servira au calcul de la part incitative. 

Pour les secteurs où la mise en place de bacs n’est pas possible pour des raisons techniques ou de sécurité, des sacs spécifiques payants seront proposés pour la collecte des ordures ménagères résiduelles. Seuls ces sacs seront collectés par le prestataire.

Pour les habitants concernés par les conteneurs enterrés : des badges permettant un accès individualisé aux conteneurs à ordures ménagères seront remis et permettront de mesurer leur utilisation.

Pour les habitants dont l’immeuble d’habitation est équipé de bacs collectifs : l’enjeu est collectif, la TEOMI de l’ensemble des occupants de l’immeuble sera répartie entre les locataires par le bailleur.

Un doute, une question ?

Pour toute question, le service environnement est à votre écoute au 03 83 49 81 53
Vous pouvez également retrouver toutes les informations relatives au tri et à la prévention des déchets en vous connectant à www.bassinpompey.fr