Informations sur la sécheresse de 2015

Publié le

habitations secheresseLors de l’été 2015, une sècheresse exceptionnelle a sévi sur la Lorraine, et notamment à Champigneulles.
Certains habitants ont alors pu constater l’apparition de fissures sur leurs habitations.

Pour  que ce type de dégâts soit indemnisé,  il faut que  l’ETAT reconnaisse, par un arrêté, l’état de catastrophe naturelle.
3 foyers de Champigneulles se sont fait connaître, à l’automne  2015, en indiquant avoir constaté des fissures sur leur habitation.
Aussitôt, la Ville a déposé un dossier en Préfecture afin d’engager la reconnaissance de catastrophe naturelle. La Préfecture de Meurthe et Moselle a pris acte de notre dossier et l’a transmis au Ministère chargé de ces dossiers.
Le 22 novembre 2016, l’Etat nous signifiait un refus de reconnaissance de catastrophe naturelle.

Plusieurs communes du département ont reçu ce même refus, et ont décidé ensemble, avec l’aide de l’Association des Maire de Meurthe  et  Moselle, de déposer, par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocat, un recours gracieux demandant un changement de décision.
Ce recours gracieux n’a pas abouti,  aussi, la prochaine étape sera donc un recours au Tribunal Administratif.

Les communes concernées de Meurthe et Moselle, dont Champigneulles, ont décidé de poursuivre la démarche auprès du Juge Administratif, toujours avec  l’appui d’un cabinet d’avocat.
Nous avons toujours les 3 dossiers initiaux de Champigneullais concernés par  des dégradations dues à la sècheresse de 2015.
Cependant, il est encore possible, pour tout foyer  qui aurait pu constater des fissures ou autres désordres dans leur habitation, de se faire connaître, afin que leur dossier puisse être ajouté à la procédure en cours.

Pour ce faire, il suffit d’adresser un courrier à Monsieur le Maire de CHAMPIGNEULLES, en décrivant la nature des dégâts constatés.